Fédération nationale de street workout et calisthenics
accueil / street workout


Découvrez le Street Workout en photos Dossier d'inscription à la Fédération nationale de Street Workout
   
(10€ pour chaque adhérent - particulier /an
20€ pour les teams et associations /an)
Le street workout est un sport à mi-chemin entre la gymnastique suédoise et la musculation. Mélangeant figures de force, souplesse et équilibre, il se pratique sans accessoire. Ici, seul le corps fait office de poids. Deux différences sont à noter entre le street workout et le calesthenics : le street workout se fait en extérieur alors que le calesthenics se pratique en salle et n'a pas de freestyle. Ce sport connaît un essor incroyable depuis quelques années, de plus en plus de mairies font construire des parcs de street workout. Les exercices de base de ce sport sont : les pompes, les tractions et les «dips». La réalisation de ces exercices de base est nécessaire pour tous débutants souhaitant se lancer dans la pratique du street workout. Un renforcement musculaire est forcément nécessaire pour pouvoir attaquer des mouvements plus techniques, tels que le
«human flag», la «planche», le «hand stand», le «Muscle-up» et bien d'autres encore…

Une fois ces exercices bien maitrisés et enchainés rapidement, ils peuvent donner un rendu visuel assez spectaculaire, on parlera alors de «Freestyle». A l'heure actuelle il existe plus d'une centaine d'exercices différents, chacun est libre d'y apporter sa touche personnelle selon son imagination, la seule limite est d'ordre physique.

On considère que le street workout a émergé en Russie dans les années 90, cependant les précurseurs de cette discipline ont commencé à faire parler d'eux aux Etats Unies, dans les années 2000. Mais c'est à partir de 2008 que le street workout prend réellement de l'ampleur, et ce grâce à un new-yorkais connu sous le nom d'«Hannibal For Kings» HFK. Ce «pro» de la discipline a réussi à apporter un rayonnement international à la discipline en postant les vidéos de ses entrainements sur YouTube, le succès fut immédiat. La discipline arrive peu de temps après en France, début 2010, les premiers Teams et les premières associations Françaises sont créés dans la foulée. Nous pouvons citer : le «Punishment Team» dont l'un des fondateurs n'est autre que le rappeur Mc Jean Gabin, «Body Art» ou encore les «Bar Tigerzz». En 2011, le street workout se professionnalise davantage avec la première compétition française de Street workout organisé par «Pull and Push».